6.1.11

PappazLand

J’ai passé mes vacances de Noël au Liban. Les gens de ce pays sont en perpétuelle évolution. J’admire leur volonté, leur intelligence et leur créativité débordante. A chaque fois que je pose les pieds dans ce pays, je vois qu’ils ont encore inventé de nouvelles techniques de frime.

Je suis allé dans un bar très connu de Beyrouth avec quelques potes d’enfance. L’ambiance était sympa (de la bonne musique, 4 fois plus de filles que de mecs, on n’était pas trop serrés, etc.).
Soudain, vers minuit, la musique s’arrête et les lumières s’éteignent… le noir total (hormis la lumière des écrans des Blackberries, évidemment)… Derrière le bar, je vois une petite flamme... et BAM je percute : c’est la cérémonie de la « bouteille de champagne », évidemment !

On la connaît tous celle-là: le noir total, une musique digne d’un film de Hitchcock, 2 ou 3 serveurs qui défilent depuis le bar jusqu’à la table en question (en faisant bien attention à faire le tour de tout le pub, toilettes incluses, pour que tout le monde voie bien qu’il y en a qui ont commandé une bouteille de champagne à 500 $)… Tous les ingrédients défilent en file indienne: le sceau à glaçon, les flutes, la bougie fontaine et autres feux d’artifices… et surtout, l’arme du crime : LA bouteille de champagne. Et quelle bouteille de champagne ! toujours la même marque : du Moët et Chandon… ça fait classe Moët et Chandon… même si le champagne est très moyen… mais ça sonne bien, c’est l’essentiel.
La bouteille de champ’ atterrit donc sur la table d’à côté. Les lumières reviennent petit à petit, la musique reprend, etc. Je vous épargne les détails, on connaît tous cette cérémonie de frime. Elle est devenue si naturelle qu’elle ne choque plus personne…

15 minutes plus tard (et comme je critiquais précisément ce qui vient de se passer), je vois un serveur s’approcher de la table en question, s’emparer discrètement de la bouteille, la cacher dans un sac, puis revenir derrière le bar. J’avoue que je n’ai pas percuté sur le coup. Puis un pote m’a expliqué : il paraît qu’au Liban, une nouvelle mode a été inventée : Tu commandes une bouteille de champagne, on te fait la cérémonie de frime, puis un serveur vient récupérer la bouteille… résultat, tu paye 30 à 40% du prix (soit 200$). En fait tu payes le prix de la cérémonie… pour que tout le monde sache que tu as pris une bouteille de champagne à 500$... Vous connaissiez peut être cette technique, pas moi ! Et permettez-moi de vous dire que c’est RI-DI-CULE.

Puis je me suis demandé qui a pu un jour instaurer une telle tradition… comment s’est-il dit : allez je vais faire genre j’ai pris une bouteille de champagne, mais je vais payer la moitié du prix… et tout le monde croira que je suis aussi con pour payer la moitié de mon salaire pour une bouteille de champagne... Mais en fait non, j’aurais roulé tout le monde, je ne suis pas si bête que ça… je n’aurais payé que le un cinquième de mon salaire!

Je vous laisse donc méditer sur cette réflexion, et sur ce, chers amis francophones, je vous salue.

3 comments:

  1. A la fin il ne paie que 4 fois le prix de la bouteille qu'on paie 50 $ ici dans les supermarchés!

    C'est CON !!

    ReplyDelete
  2. ... et qu'il n'ouvre même pas lol
    Tony

    ReplyDelete

We allow comments without moderation on our blog, just because we respect your right to answer back and give your opinion, but in return we expect that you comment responsibly and respectfully.